Celle qui flippait… ou pourquoi j’ai davantage peur de ma trousse à maquillage que d’une attaque de zombies

Vous aimerez aussi...

2 réponses

  1. Michel dit :

    Dans l’ensemble, je suis tout à fait d’accord avec toi… Beaucoup, mais beaucoup trop de mer** dans les produits que nous utilisons mais j’émet tout de même une réserve à la suppression totale (ou presque de ces produits « mauvais pour la santé »). Je pense que la surprotection peut également être dangereuse.
    Après, tu me diras, je ne suis pas encore parent donc je n’ai surement pas la même vision que toi vis à vis d’un bébé surtout…
    Ce que je veux dire c’est qu’on est entouré de produit qui sont pas plus réglo les uns que les autres mais qui je pense tout de même (dans certains cas) des aspects positifs donc je ne pense pas qu’il faille absolument tout arrêter mais qu’il faille plus alterner par exemple.
    Enfin, le bio c’est bien, mais le bio c’est aussi en train de devenir une énorme machine à fric donc encore une fois, attention à cette effet de mode… Je ne dis pas que c’est mal, je suis le premier à cuisiner des tomates de mon potager (ok… ok… peut-on appeler un potager le carré vert qui me sert d’extérieur… :p) et autres légumes qui daignent bien poussé dans ma jardinière mais c’est pas pour autant que je vais acheter du bio en magasin. Je préférerais pour le coup passer direct par un agriculteur et encore vu qu’il suffise que le voisin utilise des pesticides pour que le champ A soit contaminé…

    Bref, un long roman (bourré de fautes je suppose mais j’ai la flemme de me relire), pour dire que je suis d’accord à 90% avec toi mais que je ne pense pas que la suppression totale d’utilisation de ces produits dits cancérigènes soient une bonne chose non plus.

    Au passage, j’en profite pour vous faire un p’tit bisou à tous les trois et te dire que j’aime bien ce p’tit blog, ta façon d’exprimer ton point de vue et ton ouverture au débat 🙂

    P.S. : J’ai explosé de rire au passage sur « – LE BÉBÉ Mel, TOUJOURS LE BÉBÉ ! » xD

    • Mamadonne dit :

      Merci Michel pour ton message 🙂
      En effet, tout supprimer n’est pas forcément la solution et de toute façon ce n’est pas possible. Je pense qu’entre les médicaments, l’eau du robinet, la pollution de l’air, et plein d’autres choses du quotidien, on se prend forcément des produits pas glop. Mais au moins, essayer de contrôler ce qui peut l’être ça rassure un peu.
      Mais bon, on dit pas non à un bon macdo de temps en temps, on est pas extrémistes non plus, l’idée c’est surtout de réduire tout ça au quotidien..
      Comme tu l’as dit, on s’est vraiment sentis concernés avec la naissance du gnocchi, surtout avec son profile polyallergique, on ne veut pas « pourrir » ce petit être tout neuf 🙂
      Merci beaucoup pour tes remarques, ça me fait très plaisir.
      Bises aussi chez toi et bonne récolte 🙂

Répondre à Mamadonne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *